Historique

L’établissement pour personnes âgées dépendantes d’Alboussière, situé en Ardèche, possède une histoire riche et une longue tradition d’accueil et de soins aux personnes âgées. Fondé il y a plusieurs décennies, cet établissement a été conçu pour offrir un environnement sécurisé et bienveillant aux résidents qui nécessitent une assistance et des soins quotidiens.

Dans les années 80

Les conseils municipaux de Alboussière, Boffres, Saint-Sylvestre et Champis se constituent en syndicat de communes. Ils s’engagent alors dans un projet de résidence pour personnes âgées afin de répondre à des besoins repérés dans un secteur rural dépourvu de structure de ce type.

En 1985

Un foyer-logement est construit via une société HLM pour l’accueil de 60 places sur 2 étages, dont 20 places au rez-de-chaussée pouvant être médicalisées.

En 2002

La première convention tripartite est signée entre la DDASS, le Conseil Général et l’établissement. Celui-ci se transforme en structure médicalisée et devient en conséquence un EHPAD. Le personnel de l’établissement est ainsi renforcé, notamment le personnel médical.

En 2003

Le Centre Intercommunal d’Action Sociale engage l’acte de rachat de la structure aux HLM et devient propriétaire des murs.

En 2006

Des travaux de mise aux normes architecturales et de sécurité se déroulent sur l’ensemble de l’année , pour offrir plus de confort aux résidents et les accueillir dans des conditions plus adaptées aux problématiques liées à la dépendance.

En 2008

La deuxième convention tripartite est signée pour accompagner le développement de la structure et pourvoir de nouveaux postes:
psychologue, infirmier coordinateur, du temps d’aide soignante, du temps administratif.

En 2016

L’établissement signe la troisième convention tripartite avec comme enjeux, la mise aux normes accessibilité et l’amélioration du confort des résidents.

La convention tripartite entre l’ARS, le Département et l’établissement permet de renforcer les effectifs de 3 ETP d’aides-soignantes et d’un 0.4 ETP de responsable hébergement.

En 2018

Le dispositif des astreintes infirmières de nuit est pérénisé.

En 2022

Au 1er janvier 2022, le CPOM (contrat pluriannuel d’objectif et de moyen) permet le recrutement de 2 ETP d’aides-soignantes et d’une infirmière.

error: Contenu protégé ! Vous ne pouvez pas copier ce contenu.